Les séjours linguistiques pour les plus de 30 ans

Les séjours linguistiques ne sont pas réservés qu’aux adolescents ! Il existe en effet des formules pour tous les âges et tous les besoins.

L’apprentissage d’une ou plusieurs langues vivantes est un atout indispensable à la réussite professionnelle, mais aussi souvent une nécessité dans sa vie quotidienne.

Puisque les besoins des adultes différent de ceux des adolescents, les organismes ont développé des séjours linguistiques spécialement adaptés aux besoins des plus de 30 ans. Accessibles tout au long de l’année et non uniquement pendant les vacances scolaires, ils sont aussi très souples en termes de durée et de modalités.

Les avantages des séjours linguistiques pour les plus de 30 ans

Pour un adulte, les avantages de s’inscrire sur un programme spécialement conçu pour les plus de 30 ans sont nombreux :

  • Garantie de ne pas être mélangés avec des « adolescents »
  • Échange multiculturels très riches avec des personnes de son âge
  • Garantie de se retrouver avec des personnes aux motivations semblables
  • Une adaptation pédagogique au niveau des cours : vocabulaire et supports étudiés
  • Un programme social adapté aux goûts des adultes
  • Des possibilités d’aborder la langue du monde du travail
  • Des hébergements répondant aux besoins des adultes

Dans les séjours linguistiques pour les plus de 30 ans, les participants ont pleine conscience de l’importance de leur formation. Ainsi,  Ils sont focalisés sur l’optimisation de l’apprentissage. La partie loisir reste bien présente, mais elle est secondaire ! 

DANS QUEL CADRE EFFECTUER son séjour linguistique adulte ?

Un séjour linguistique adulte peut s’effectuer à titre personnel, par son entreprise ou dans le cadre du Compte Personnel de Formation, CPF.

Crédité de 500 € par an, le compteur CPF permet aux salariés de se former, en sanctionnant leur formation par le passage d’une certification.

 

 

Lire aussi :

>> Passer un examen de Cambridge, une preuve d’excellence

>> Financer un séjour linguistique adulte

Crédit photo : EC