Je suis partie en séjour linguistique…

« Je m’appelle Victoria, j’ai 16 ans, j’ai eu la chance de partir plusieurs fois en séjour linguistique, en Angleterre avec un organisme (labellisé par l’UNOSEL). En effet, j’ai eu l’occasion de partir, une première fois, en immersion complète dans une famille anglaise avec des cours de langue, à Telford, puis dans un second temps, dans un hébergement en campus/résidence à Bristol, pendant 2 semaines à chaque fois.

Photo souvenir

Avant le départ

Motivations:

J’ai souhaité partir en séjour linguistique pour parfaire mon anglais de la meilleure façon selon moi, c’est-à-dire, directement à l’étranger avec un programme de cours soutenu. J’espérais également faire de nouvelles rencontres et tisser des liens. Ces séjours étaient conçus également, au-delà d’un caractère d’apprentissage, dans une optique de vacances puisque je partais accompagnée de quelques amies.

Appréhensions:

Lors de mes départs à l’étranger, je me posais quelques questions telles que comment va être ma famille ? sera-t-elle accueillante ? ou encore de quoi auront l’air les chambres, les salles de bain du campus ? essentiellement des questions au sujet du confort, et surtout que ce soit pour la famille ou la résidence,  je me demandais si le « staff » et les professeurs seraient à l’écoute des envies des jeunes ou bien plus strictes dans une optique de travail, comme à l’école.

Cependant, les plus anxieux dans la préparation du voyage sont les parents, plus que l’enfant concerné.

Afin d’estomper toutes appréhensions, l’organisme envoyait au préalable, une brochure qui répondait à différentes questions au sujet du déroulement du séjour que ce soit au niveau de l’hébergement, des cours, des activités… 

Durant les séjours

Le séjour proposait 4 h 30 de cours par jour (ou plus), répartis sur la journée (9 h 30-11 h, 11 h 30-13 h et 14 h-15 h 30) durant lesquels nous travaillions, sous différents thèmes adaptés aux adolescents/enfants, la grammaire, le vocabulaire, l’oral et l’écrit dans l’optique d’un projet final en fin de semaine (théâtre, adaptation de jeux télévisés..). Les cours achevés, des activités sportives ou culturelles nous étaient proposées (sports, art&crafts, sortie en ville encadrée…). 

En ce qui concerne les hébergements, je tiens une petite préférence pour le campus plutôt que la famille d’accueil, d’une part pour l’ambiance conviviale entre les jeunes, qui régnait tous les soirs, mais aussi pour le côté plus indépendant, même s’il est vrai qu’une immersion dans une famille anglaise est plus enrichissante.

Durant  mes séjours, j’ai pu réaliser de très nombreux progrès en anglais et acquérir une aisance à l’oral avec les cours, d’une part grâce au faible nombre d’élèves par classe (entre 6 et 10) et par des cours exclusivement en anglais (par des professeurs anglais). C’est une approche de la langue différente de celle établie à l’école et beaucoup plus enrichissante en 2 semaines qu’en une année de cours. De plus, au-delà du côté pédagogique, ce séjour m’a permis de découvrir la culture anglaise et de me faire de nouveaux amis dans le monde entier puisque l’organisme accueille également des élèves d’Italie, de Russie, d’Espagne… 

Après le séjour

A la fin de mes séjours, les deux semaines me paraissaient être passées très vite, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer et je commençais déjà à réfléchir pour repartir l’année suivante. 

 

Petit plus: Outre le fait d’acquérir de nouvelles compétences et un vocabulaire enrichi en anglais, vous reviendrez avec quelques mots d’une langue nouvelle dans vos bagages (du russe, italien, turc…) 

Petite astuce: N’oubliez pas un adaptateur électrique pour pouvoir brancher votre portable et le sèche-cheveux. Prenez de la crème solaire pour l’été ET l’imper pour l’Angleterre, car le cliché du climat anglais n’est pas un mythe. »

 

Victoria, 16 ans, lycéenne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *