dcl_logo_generique

L’UNOSEL signe une convention de partenariat avec le DCL, Diplôme de Compétence en Langue de l’Education Nationale

Avril 2018 :  L’UNOSEL a  signé une convention de partenariat avec Aix Marseille Université qui propose, à travers le Diplôme de Compétence en Langue (DCL), une certification à visée professionnelle des compétences en 13 langues.

Le diplôme de Compétence en Langue (DCL) est un diplôme professionnel du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.  Ainsi il permet aux adultes de valider leur capacité à utiliser une langue étrangère dans l’ensemble des situations personnelles, sociales ou professionnelles courantes.

Il répond aux besoins du monde économique. Son originalité : évaluer les compétences langagières dans une situation proche de la réalité de travail. En fonction de leur performance, les candidats obtiennent le diplôme avec la mention d’un des niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

> Découvrir le DCL

Dans quelles langues peut-on passer le DCL ?
allemand, anglais, arabe, breton, chinois, espagnol, français, français de premier niveau, italien, langue des signes française (LSF), occitan, portugais, russe.

Qui peut être candidat ?
Toute personne, quels que soient sa nationalité, son niveau d’étude et sa situation professionnelle.

Quels niveaux peut-on obtenir ?
Les niveaux du DCL sont établis en cohérence avec le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) du Conseil de l’Europe.
Le DCL Français professionnel de premier niveau délivre les niveaux A1 à A2.
Les autres DCL permettent d’obtenir les niveaux A2 à C1. Toutefois, le candidat ne s’inscrit pas à un niveau a priori, c’est sa performance le jour de l’examen qui détermine le niveau qui lui sera attribué.

Le DCL ouvre-t-il droit à financement ?
Depuis le 06 février 2015, le DCL est inscrit à l’inventaire de la Commission nationale des certifications professionnelles (CNCP). Le financement est donc possible dans le cadre des plans de formation des entreprises
ou du Congés individuels de formation (CIF).
Depuis le 07 juillet 2015, il est inscrit sur la liste nationale interprofessionnelle, ce qui permet d’utiliser le Compte Personnel de Formation (CPF) pour financer une formation dans l’une ou l’autre des 13 langues du DCL.

Lire aussi :

>> Vidéo :  Interview de Florence Baudribos, Responsable Centre National DCL, par l’UNOSEL

>> Les conseils pour réussir le DCL

>> DCL : questions/réponses

 

>> Contactez les organismes labellisés UNOSEL proposant des  Immersions dans le cadre de la formation professionnelle.