Les bonnes raisons de faire une Gap Year

La gap year, ou année de césure est une période de pause pratiquée par les jeunes après le bac ou après un cycle académique. La Gap Year  se déroule généralement à l’étranger.

Les formules possibles dans le cadre de la gap year sont nombreuses. C’est notamment l’occasion de faire un séjour linguistique, de partir dans le cadre du volontariat ou de trouver un job ou un stage.

Contrairement à certaines idées reçues, faire une pause, n’est pas un constat d’échec bien au contraire. Si cette année est intelligemment employée, les bénéfices de cette coupure seront nombreux.

Se donner toutes les chances pour réussir ses études

Partir à l’étranger permet de gagner en maturité et d’améliorer son niveau de langue.  Par ailleurs, cela permet aussi de développer de multiples compétences comportementales ou « softs skills ».

Les softs skills telles que la facilité d’adaptation, la confiance en soi, la gestion du stress et la sociabilité sont indispensables à la réussite académique mais aussi professionnelle.

Découvrir le monde

L’enrichissement personnel d’une année à l’étranger est très important grâce à la découverte d’une autre culture et de nombreuses rencontres avec des jeunes du monde entier. Après une telle expérience, c’est certain on ne revient pas le même..

Prendre le temps

La vie passe vite, et les occasions de prendre du temps, entre les études, la vie professionnelle puis familiale sont finalement très peu nombreuses. C’est une opportunité incroyable de pouvoir prendre une année juste pour soi, et de pouvoir identifier ses goûts et ses compétences. Cette année de coupure est l’occasion rêvée de réfléchir sur son orientation et de se poser les bonnes questions.

Booster son CV

Une expérience à l’étranger apporte une dimension internationale à son CV. Ce critère est désormais un incontournable pour la plupart des postes et toujours valorisable pour un employeur.

Les compétences interculturelles, linguistiques et soft skills évoqués plus haut, font une vraie différence sur un cv. Elles sont aussi indissociables avec la performance professionnelle.

S’autonomiser et se responsabiliser

Partir seul à l’étranger signifie être autonome. La Gap Year peut être aussi l’opportunité de se responsabiliser financièrement, notamment en gagnant de l’argent de poche via un job par exemple et en gérant un budget.

Lire aussi :

>> Le plus beau voyage s’avère le language : Après des études de géographie, Cédric Gras est parti, à 18 ans, parcourir le monde : du Tibet à l’Albanie, du Pakistan à la Mongolie… avec une passion pour l’Eurasie