Séjours à l’étranger, les assurances

Vous allez poursuivre vos études à l’étranger, y faire un stage ou un séjour prolongé, avant de partir, faites le point sur vos contrats d’assurance et trouvez la bonne solution, classique ou sur mesure.
Pour éviter les mauvaises surprises et les complications, il est indispensable d’être assuré hors de France. Toutefois, l’étranger est rarement bien couvert par les contrats d’assurance classiques

A vérifier avant le départ :

Contrat frais de santé

En matière de couverture médicale en Europe, vous devez contacter votre CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) pour leur demander un formulaire E111. Si votre séjour est de longue durée, vous cessez d’être pris en charge par la CPAM, il vous faudra donc vous inscrire, contrat de travail à l’appui, auprès du régime de sécurité sociale du pays d’accueil.

Pour le reste du monde, vous devez vous inscrire auprès du bureau local de Sécurité sociale. En effet, dans la majorité des cas, la SS ne couvrira qu’une partie des frais que vous pourriez engager, vous devez avancer les frais médicaux et la note peut être importante dans certains pays comme les Etats-Unis.  La somme qui reste à votre charge est appelée ‘ticket modérateur’ et ne pourra vous être remboursée que par un organisme privé. Contactez en priorité la compagnie à laquelle est inscrite votre famille, votre mutuelle étudiante, puis celles disponibles dans votre région.

Peut être êtes-vous garanti sans le savoir. Certaines cartes de paiement internationales offrent à leurs détenteurs d’importantes garanties à l’étranger. Couverture médicale et rapatriement peuvent être compris dans votre forfait. Donc, pensez à lire les clauses de votre contrat ou bien n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre banque.
Vous pouvez également obtenir des renseignements très précis, ainsi que des conseils d’hygiène de vie, à l’adresse suivante : Comité d’informations médicales du ministère des Affaires Etrangères. 34, rue de la Pérouse, 75775 Paris 16. Tél : 01 43 17 73 01.

Contrat perte ou vol des moyens de paiement et des papiers
Si vous avez souscrit une assurance « moyens de paiement », elle vous couvre sans doute à l’étranger. Pour partir tranquille, vérifiez-le ! et lisez notre texte Perte de papiers à l’étranger

En cas d’accident ou de maladie (décès, invalidité)
L’assurance de votre carte bancaire VISA vous couvre souvent et prend en charge votre rapatriement. Certaines cartes, comme la carte VISA Premier, mettent à votre disposition une assistance médicale, vous avancent des frais ou prennent en charge les coûts de rapatriement de vos proches.

Votre responsabilité civile

Elle est généralement incluse dans votre assurance multirisque habitation. Assurez-vous qu’elle soit valable à l’étranger. Relisez également votre contrat d’assurance auto : êtes-vous bien assuré si vous conduisez à l’étranger ? Par exemple, en cas d’accident avec un véhicule loué ?

Ce que couvrent ces assurances :

L’assurance responsabilité civile
Elle couvre les dommages matériels ou corporels que vous causez à autrui. Elle est obligatoire lorsque l’on prend une assurance automobile. Lors de l’utilisation d’un véhicule loué, c’est l’assurance du loueur qui joue. Pour les dommages subis en dehors des accidents automobiles, c’est votre contrat « multirisque habitation » qui s’applique. Il est préférable de vérifier si votre contrat ne contient pas d’exclusion pour les pays où vous partez et qu’il couvre vos activités de vacances. Les jeunes qui travaillent et qui n’ont pas de contrat personnel sont rarement couverts par l’assurance de leur parent.

Astuces :
Pensez à vérifier si votre contrat ne contient pas d’exclusion pour les pays où vous partez et qu’il couvre vos activités de vacances.

L’assurance annulation voyage

Elle prévoit de rembourser le montant d’un voyage en cas d’annulation due à une maladie grave, un accident ou un décès (le vôtre ou un membre de votre famille, de votre concubin(e) ou de l’accompagnant qui est inscrit et assuré pour ce voyage). Dans tous les cas, vous devrez fournir un justificatif. Cette assurance fonctionne aussi si vous annulez votre voyage suite à des dommages matériels important qui atteignent vos biens personnels ou professionnels et nécessitent votre présence.

Astuces :
La plupart des contrats prévoient aussi le licenciement économique, le refus de visas et les complications de grossesses.

L’assurance bagages

Elle couvre les biens emportés ou achetés en cas de vol, de perte ou de détérioration durant le voyage.

Astuces :
Lors de vos achats, demandez un reçu ou une facture, cela est très utile pour être mieux remboursé. Si vos bagages sont perdus par le transporteur, vous devez exiger une déclaration de pertes sur un document officiel. Vous pouvez aussi prendre une assurance autre avec l’extension « villégiature » qui garantit les effets et bagages volés ou incendiés pendant un séjour en dehors de votre domicile.

L’assurance juridique

Vous êtes victime d’un accident ? Cette assurance prend en charge des démarches juridiques.

Astuces :
Cette assurance peut aussi parfois comprendre l’assurance caution qui vous permet de sortir de prison suite à un accident de voiture (principalement en Espagne ou dans les pays de l’Est).

L’assurance maladie et frais médicaux

Elle permet de rembourser les frais de soins au-delà des montants remboursés par les organismes sociaux. Elle intervient en général à votre retour.

L’assurance accident rapatriement

Elle entre en action pour vous couvrir et pour gérer l’organisation de votre rapatriement,si vous êtes victime d’un accident au cours de votre voyage, si vous devez être hospitalisé ou si l’un de vos proches resté en France vient à décéder.

L’assurance automobile

Elle couvre les dommages causés à autrui et les dommages personnels de l’assuré lors de votre voyage.

Astuces :
La carte internationale d’assurance ou « carte verte » est délivrée par le Bureau central français des sociétés d’assurances contre les accidents d’automobile.Elle vous est remise gratuitement lors de votre souscription à cette assurance.
En savoir plus : Voir le site Service Public : http://www.vosdroits.service-public.fr

Qu’appelle-t-on « assurance voyage » ?

C’est un vaste domaine parce qu’il englobe la totalité des prestations d’assurance ou des prestations de service que l’on offre à un voyageur avant, pendant et après le voyage. C’est pour cette raison que le terme générique d’ « assurance voyage » concerne aussi bien les garanties annulations, frais d’annulation de voyage, l’assurance bagages, remboursement en cas de perte ou de vol des bagages du voyageur que l’assistance rapatriement. Beaucoup de gens pensent qu’ils sont déjà couverts car il y a de nombreux contrats d’assistance et d’assurance que l’on retrouve dans certaines prestations. La première chose est de s’assurer effectivement que les contrats d’assurance souscrits à l’année les couvrent suffisamment comme par exemple pour les frais médicaux. Généralement, les contrats annuels ne prennent quasiment pas en charge les frais médicaux alors que les contrats que l’on vend qui sont spécialisés dans les voyages répondent justement à ce problème en augmentant le plafond des frais médicaux. Il faut donc vérifier que le contrat s’applique bien dans le pays de destination et que les garanties correspondent bien au type de voyage effectué. Vous devez donc prendre en compte les garanties et les exclusions, c’est-à-dire ce qui n’est pas inclus dans votre contrat. Il faut s’adresser à un spécialiste de l’assurance voyage et très souvent, le meilleur spécialiste c’est le spécialiste agréé Unosel. Il propose des produits adaptés aux séjours qu’il vend.

De façon générale, il est vivement conseillé de souscrire une assurance voyage pour tout ce qui est longs courriers et plus particulièrement les pays où les frais médicaux sont très importants comme les Etats-Unis ou le Canada ainsi que l’Asie. C’est pour la partie risque financier.
Concernant la partie assistance rapatriement, il est vivement conseiller de souscrire une assurance pour les pays où les structures médicales sont faibles.

A qui vous adressez pour souscrire une assurance voyage ?

Le spécialiste agréé Unosel : le plus simple et le moins coûteux est de souscrire au moment où vous réservez votre séjour un contrat assurance auprès de lui. Il est le plus apte à vous conseiller l’assurance qui correspond à votre voyage.
Un spécialiste de l’assurance voyage ou votre compagnie d’assurance : Vous pouvez souscrire une assurance assistance monde entier pour quelques euros de plus par an en passant par votre compagnie. Généralement, elle couvre des voyages ne dépassant pas les 3 mois consécutifs.
Votre banque : les banques proposent en général avec certaines cartes bancaires des assurances voyage. Cependant, il faut bien vous renseigner sur les conditions d’utilisation de ces assurances et les garanties qu’elles proposent.

Les assurances voyage des cartes bancaires

La carte de crédit traditionnelle :

La carte de crédit internationale de base propose dans son contrat :
une assistance rapatriement comprenant la prise en charge de quelques frais médicaux
une assurance décès invalidité.
Ces assurances ne sont généralement pas valables pour un voyage à l’étranger durant plus de 90 jours consécutifs.

Condition : Pour que l’assurance décès invalidité fonctionne, vous devez payer votre voyage par carte bancaire. L’assistance rapatriement fonctionne dans tous les cas.

Bénéficiaires : Il est bon de savoir aussi que pour la majorité des cartes bancaires utilisables à l’étranger, votre conjoint ou concubin et vos enfants âgés de moins de 25 ans encore à votre charge sur le plan fiscal bénéficient de certaines de ces garanties. L’assistance médicale, par exemple, s’applique aux membres d’une même famille, qu’ils voyagent ensemble ou séparément.

Conseil : Avant d’engager des frais pour une consultation ou une hospitalisation, il est nécessaire de demander une prise en charge aux services adéquats de sa banque. Il vous sera demandé de communiquer le numéro à 16 chiffres de votre carte bancaire ainsi que la nature et les conditions de l’intervention.

Les cartes de crédit de prestige

Ces cartes proposent les mêmes assurances que la carte de crédit traditionnelle auxquelles il faut ajouter:
l’assurance annulation
l’assurance vol et perte
l’assurance automobile
l’assurance neige
l’assurance bagage

En général, plus la carte bancaire que votre banque vous propose est chère, plus les prestations d’assurance sont nombreuses. Cela dépend des banques
Informez-vous auprès de votre banque sur les assurances dont vous bénéficiez grâce à votre carte bancaire et vérifiez aussi les exclusions de votre contrat.
Avant votre départ, vérifiez la validité de votre carte bancaire.
En cas de soucis, prévenez dans les plus brefs délais le service assistance de votre banque.
Lors d’un voyage à l’étranger, il est préférable de partir avec plusieurs moyens de paiement (cash, CB, traveller).

En savoir plus
Groupement des cartes bancaires : www.cartes-bancaires.com
Visa : www.carte-bleue.com
Eurocard-Mastercard : www.mastercardfrance.com
American express : www.americanexpress.com

Ce texte a été rédigé avec la collaboration de CGEA,société spécialisée dans l’assurance de la protection sociale et financière des personnes vivant hors de leur pays d’origine

Pour toute question concernant la couverture expatriation, contacter :

Chantal Leclerc
http://www.expat-care.com/

En résumé,pour partir tranquille :
Emporter votre numéro d’assuré. Il sera toujours possible pour votre assureur de vous retrouver dans son listing grâce à votre nom mais cela peut prendre plus de temps.
Prenez le numéro de téléphone de votre compagnie d’assurance surtout si vous devez être rapatrié pour des soucis de santé et son adresse si votre compagnie exige en cas de dommages matériels que vous lui envoyez une lettre recommandée.
Demandez des pièces justificatives si vous rencontrez un problème: certificats médicaux, documents administratifs ou ceux relatant les détails concernant les circonstances du sinistre, photos,factures
Effectuer, en cas de soucis, vos démarches dans les plus brefs délais.


Se former en langues, ça change la vie ! - 24/04/2018

S’il est de notoriété publique que l’apprentissage des langues est incontournable pour la réussite professionnelle, on en oublie souvent les multiples bénéfices que cela entraîne ! OUVERTURE Pratiquer plusieurs langues vivantes permet de s’ouvrir aux autres et de découvrir des cultures différentes. Les personnes parlant plusieurs langues font preuve de plus de curiosité, de tolérance,[…..]

Lire la suite >
Faire partir son enfant en Séjour Linguistique, en toute confiance - 13/04/2018

Au sein de notre fédération la qualité des séjours linguistiques n’est pas aléatoire et fait l’objet d’un contrôle permanent Les organismes labellisés UNOSEL sont tous des professionnels expérimentés, qui se sont volontairement engagés dans une démarche éthique. Ils s’engagent à respecter le label UNOSEL. Ils se réunissent plusieurs fois par an, pour se former, échanger des bonnes pratiques, réfléchir à l’amélioration[…..]

Lire la suite >
Les bienfaits des séjours loin de sa famille - 06/04/2018

Alors que de plus en plus d’enfants sont confiés chaque année à leurs grands-parents pendant les vacances scolaires (55.2% des séjours réalisés sans leurs parents*), il ne faut pas oublier tous les bénéfices d’un séjour en colonie de vacances ou en séjour linguistique. En effet, loin du cocon protégé du cercle familial, de surcroit des[…..]

Lire la suite >
La Grande Bretagne, destination préférée des français pour les Séjours Linguistiques ! - 16/03/2018

Sans surprise, la Grande Bretagne reste la destination la plus plébiscitée pour les séjours linguistiques. En 2017, 62% des séjours linguistiques se sont déroulés en Grande Bretagne, 8,4 % ont eu lieu en Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis) et 8% en Irlande.             Source : Statistiques de l’UNOSEL. L’UNOSEL représente[…..]

Lire la suite >
Voir tous les articles

Le Guide des séjours
linguistiques et itinérants – expertise
et conseils pratiques
du Petit Futé et de l’UNOSEL.
Chez votre libraire ou sur les sites spécialisés.guide-sejour-linguistique-et-itinerant

 

Enregistrer