Quel hébergement choisir en séjour linguistique ?

La dimension enseignement est souvent la composante qui mobilise le plus la réflexion au moment du choix d’un séjour linguistique. Toutefois, si celle ci est effectivement indispensable, il ne faut pas pour autant négliger l’hébergement en séjour linguistique.

En effet, le choix de l’hébergement  a une dimension très importante et doit être sérieusement pris en considération.

Tout d’abord le mode d’hébergement en séjour linguistique a un impact conséquent sur le coût du séjour. Mais surtout, se sentir à l’aise dans son lieu d’hébergement est indispensable pour pouvoir progresser sereinement.  

L’hébergement  chez l’habitant

Le plus classique et généralement le plus abordable, l’hébergement en séjour linguistique chez l’habitant reste le meilleur rapport qualité/prix.

L’hébergement chez l’habitant est idéal pour découvrir la culture du pays et partager des moments avec les locaux. Il offre aussi la possibilité de mettre en pratique ses connaissances linguistiques.

Toutefois, l’hébergement en famille d’accueil implique de s’adapter à la culture locale. Par ailleurs,  pour une cohabitation harmonieuse, il faut veiller à respecter les règles de vie de la famille : horaires des repas, utilisation de la salle de bains etc…

Bien s’informer en amont des us et coutumes permet de ne pas faire d’impair et surtout de mieux interpréter les différences culturelles.

En fonction du programme et de l’âge des participants, les familles d’accueil n’offrent pas les mêmes prestations.  Souvent, la famille d’accueil a pour mission de fournir les repas et une chambre, mais ne s’implique pas forcément dans la vie sociale du participant. L’école se charge alors d’organiser le programme culturel et social. Bien comprendre les obligations de la famille d’accueil avant le départ permet d’éviter ainsi toute déconvenue.

L’hébergement en résidence

Parfois plus rassurant et souvent plus près du lieu des cours, l’hébergement en résidence s’adresse principalement aux adolescents et jeunes adultes.

Une cantine est souvent à disposition et certaines résidences accueillent des jeunes du monde entier, ce qui permet de multiplier les échanges dans la langue cible.

En chambre simple ou multiple, le confort peut varier d’une résidence à l’autre. Pensez à bien vous renseigner sur les modalités (salle de bain privée ou partagée, pièces communes, infrastructures sportives etc.) auprès de votre conseiller.

L’hébergement en  appartement partagé

L’appartement partagé est idéal pour les jeunes étudiants recherchant le côté international et une complète liberté. Dans une ambiance « auberge espagnole », les courses, les repas, ainsi que le ménage sont à la charge du participant. Une caution est généralement demandée à l’arrivée.

L’hébergement en hôtel

Plus impersonnel,  et beaucoup plus onéreux, l’hôtel offre toutefois l’avantage pour le participant de bénéficier d’une totale autonomie et d’une proximité avec le lieu de formation. Il s’adresse principalement aux professionnels, ne pouvant pas totalement couper avec leur entreprise pendant leur séjour linguistique.

Quelque soit le mode d’hébergement en séjour linguistique choisi, assurez-vous qu’un interlocuteur local reste à votre disposition pendant votre séjour. Ce dernier pourra intervenir si nécessaire  sur place et  répondre à vos questions.

Lire aussi :

>> Quels réels progrès en séjour linguistique?

>>Faire partir son enfant en séjour linguistique en toute confiance

>> L’immersion : la meilleure façon de booster son anglais professionnel