Préparer son départ

Etudiants, préparez votre départ : les cinq bonnes questions à vous poser
 
Vous envisagez de suivre des études en Europe… ou plus loin, pour enrichir votre cursus, parfaire votre connaissance d’une langue étrangère, effectuer un stage. Mais, pour obtenir un retour sur investissement, il faut avoir un projet bien construit, vous interroger sur le but poursuivi, choisir le moment de votre départ, le pays, la durée de votre expatriation… Posez-vous les bonnes questions avant de vous engager avec un adhérent de l’ Unosel.

Où partir ?

Il faut connaître la langue pour vous donner les meilleures chances de vous adapter au pays et de suivre sans trop de difficultés les cours.

Choisissez un pays qui offre des filières de formations en cohérence avec votre projet d’études. Certains pays ont des pôles d’excellence, par exemple l’Italie pour le design, les pays scandinaves pour l’environnement ou les énergies renouvelables.

Pour en savoir plus :
http://www.euroguidance-france.org
http://www.eurydice.org
http://www.education.gouv.fr/int/atlas/europe.htm
http://www.europa.eu.int/
http://www.aefe.diplomatie.fr
http://europa.eu.int/ploteus/portal/
http://jeunes.info-europe.fr

A quel niveau d’études partir ?

Après le bac offre la possibilité de suivre un cursus dans sa totalité. Mais étudiants et professeurs sont unanimes : le moment le plus favorable est de loin après un bac + 3. À l’échelle mondiale, on se spécialise à partir de ce niveau. Et c’est à ce stade que les cursus se rapprochent par leur contenu. Intéressant aussi de partir en fin d’études (niveau bac + 5) pour compléter sa formation et ainsi lui donner une forte valeur ajoutée. En Europe, l’organisation de l’enseignement tend à se normaliser autour de 3 grades : à bac + 3 (la licence en France), à bac + 5 (le master) et à bac + 8 (le doctorat). Objectif : permettre une meilleure vision des connaissances acquises durant ses études et cela quel que soit le pays où elles ont été suivies. L’application de cette organisation va se faire progressivement en France.

Pour en savoir plus :
http://www.euroguidance-france.org
http://www.eurydice.org/
http://www.education.gouv.fr/int/euro6.htm

Avec quel niveau de langue ?

Avoir un bon niveau de langue est indispensable. Vous devrez donc peut être suivre une remise à niveau dans une école de langues Unosel en France avant de partir.

Il est également conseillé de passer un test de langue comme le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) ou le Cambridge Certificate. Voir sur ce site le texte « comment certifier son niveau ».

Avant de vous engager dans un cursus de formation, vous pouvez commencer par un premier séjour combinant cours de langue et activités de la vie quotidienne, garantie de progrès rapides : Voir le texte « c’est quoi un job et où le trouver ? »

Dans quel cadre partir ?

En fonction de votre projet, vous choisirez la solution la mieux adaptée :
Suivre un cursus d’études à l’étranger au milieu de votre cursus d’études français, cursus complet ou partie de cursus d’études, préparation d’un double diplôme, spécialisation, recherche…Vous pouvez choisir de partir dans le cadre de programmes d’échanges : Programmes d’échanges européens ou hors de l’Europe, programmes d’échanges mis en place par des réseaux d’établissements, échanges inter-établissements… Vous pouvez aussi choisir de partir par vous-même.

Pour en savoir plus :
http://www.euroguidance-France.org,
http://www.education.gouv.fr/orient/europ.htm
http://www.education.gouv.fr,
http://debuci.cines.fr

Comment préparer son départ ?

Préparer votre départ, prévoir votre hébergement sur place, les moyens financiers qui vous permettront de vivre… ou de survivre, régler les problèmes de sécurité sociale… des points à traiter avec le plus grand sérieux .

Prendre connaissance du pays avant le départ définitif

Nous vous conseillons de lire les guides touristiques de « Lonely Planet, partenaire de l’Unosel que vous trouverez en lien sur la une. Et vous pouvez également discuter avec ceux qui sont déjà partis…

Pour en savoir plus :
http://www.eurydice.org/
http://www.expatries.org

Obtenir les papiers nécessaires

Les formalités liées à un séjour dans un pays de l’Union européenne sont légères. Vous n’échapperez pas, malgré tout, à certaines… surtout pour un séjour supérieur à trois mois. Il vous faudra demander une carte de résident ou de séjour, valable un an pour les étudiants. Vous n’aurez pas besoin d’un permis de travail pour occuper un emploi. En dehors de l’Union européenne, les exigences peuvent être plus grandes : vous pouvez avoir besoin d’un visa de séjour ou d’immigration

Pour en savoir plus : http://www.France.diplomatie.fr

Prévoir son hébergement

En général, notre adhérent peut vous conseiller sur les hébergements en famille, en campus…

Prévoir son budget

Les modes de financement les plus courants sont les bourses versées dans le cadre des programmes communautaires ou d’autres telles que celles du programme Lavoisier, les bourses CIME, CITERE et la bourse Marie Curie pour les jeunes chercheurs… Partant en dehors des programmes communautaires, vous pouvez aussi déposer une demande au CROUS de votre académie. Vous pouvez également solliciter votre conseil régional ou général et votre mairie.
L’adhérent Unosel peut également vous fournir un job sur place.

Pour en savoir plus :
http://www.euroguidance-france.org
http://www.esn.org,
http://www.cnous.fr,
http://www.eurodesk.org/,
http://www.socrates-France.org,
http://www.diplomatie.gouv.fr
http://www.cordis.lu/,

S’assurer des conditions de couverture sociale

Il est important d’avoir une couverture sociale si l’on tombe malade à l’étranger, pour y voir plus clair, il faut vous rendre à votre centre de sécurité sociale ou à votre mutuelle avant votre départ.
Pour en savoir plus : http://www.cfe.fr et http://www.ameli.fr


Les séjours itinérants à l’étranger, une autre façon de découvrir le monde  - 30/07/2018

Pour les adolescents et les jeunes adultes, les séjours itinérants sont l’opportunité idéale de découvrir un nouveau pays. Au plus proche de la population, c’est aussi la culture locale qu’ils abordent. Recommandé aux globe-trotters amateurs de liberté, ce type de colonie de vacances à l’étranger rencontre de plus en plus d’adeptes.   Les séjours itinérants :[…..]

Lire la suite >
Mobilisez votre CPF pour partir en immersion - 23/07/2018

Vous êtes salarié, demandeur d’emploi ? Vous cumulez chaque année des heures de formation.  N’attendez pas la nouvelle réforme de la formation professionnelle. Saisissez dès maintenant l’opportunité qu’offre le dispositif CPF pour améliorer votre niveau en langue et décrocher une certification, qui fera la différence sur votre CV ! Se former en langues, en immersion en France[…..]

Lire la suite >
Les bonnes raisons de faire une Gap Year - 16/07/2018

La gap year, ou année de césure est une période de pause pratiquée par les jeunes après le bac ou après un cycle académique. La Gap Year  se déroule généralement à l’étranger. Les formules possibles dans le cadre de la gap year sont nombreuses. C’est notamment l’occasion de faire un séjour linguistique, de partir dans le[…..]

Lire la suite >
Communiquer avec votre enfant pendant son séjour - 10/07/2018

Votre enfant ou adolescent part cet été en colonie ou en séjour linguistique ? Comment communiquer pendant son séjour? L’UNOSEL vous conseille sur l’attitude à avoir pour ne pas être trop intrusif tout en gardant le lien. Difficile de couper les ponts, lorsque son enfant part en colonie de vacances ou en séjour linguistique. Pourtant il[…..]

Lire la suite >
Voir tous les articles

Le Guide des séjours
linguistiques et itinérants – expertise
et conseils pratiques
du Petit Futé et de l’UNOSEL.
Chez votre libraire ou sur les sites spécialisés.guide-sejour-linguistique-et-itinerant

 

Enregistrer