Les chèques-vacances : mode d’emploi

Conçu pour permettre aux personnes à revenu modeste de partir en vacances, le chèque vacances offre de nombreuses possibilités de réductions, bons plans et économies dans plus de 135 000 points d’accueil du tourisme et des loisirs en France et dans les DOM-TOM. Cette aide est versée par les allocations familiales, aux familles allocataires, pour permettre à leurs enfants de partir en vacances.

Qu’est ce que le chèque vacances ?

Le chèque vacances est un titre nominatif qui permet au voyageur d’optimiser son budget vacances grâce à une participation financière de son employeur ou de son comité d’entreprise (dans le secteur privé comme dans le secteur public). La formule des chèques vacances s’inscrit dans le cadre de politique de tourisme social. Toute personne souhaitant bénéficier des chèques vacances verse une partie de son salaire dans une épargne mensuelle qui est abondée par leur entreprise ou un organisme social (CE, mutuelle de la fonction publique, COS, CAS…). L’argent accumulé dans cette épargne lui donne droit à carnet de chèques-vacances, en coupures de 10 ou 20 euros, à utiliser durant ses voyages.

Qui peut en bénéficier ? Comment se les procurer ?

Les bénéficiaires potentiels des chèques vacances sont :

Tous les salariés du privé, à condition que leur employeur soit un client de l’Agence National des chèques vacances (ANCV), et à condition de remplir les critères sociaux définis par leur prescripteur (employeur ou comité d’entreprise).

Tous les agents des trois fonctions publiques (Etat, Territoriale, Hospitalière).

Les personnes à la retraite dont la mutuelle propose des chèques vacances.

Les chèques sont distribués par les employeurs, les collectivités et les organismes sociaux s’ils ont passé au préalable un accord avec l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), l’organisme qui gère ces titres de paiement valant 10 ou 20 euros l’unité. Les chèques-vacances sont nominatifs, cependant le conjoint, les ascendants ou les enfants à charge du titulaire du chèque peuvent aussi l’utiliser.

Que régler avec les chèques vacances ?

Seules les prestations de services peuvent être payées en chèques-vacances : hébergement, sports et loisirs, restauration, transports, culture, dans tous les établissements partenaires de l’ANCV (reconnaissables grâce à une étiquette ANCV sur leur vitrine et recensés dans un guide ANCV mis à jour chaque année). En revanche, ils ne vous permettront pas de régler vos courses ou votre plein d’essence, ni aucun autre bien de consommation.

Transports : la location de voiture et les péages d’autoroute, les trajets de train (en France uniquement), auto-train…

Hébergement et restauration : campings, gîtes, locations auberges de jeunesse, clubs, villages de vacances et hôtels de toute catégorie. Tout type d’établissement de restauration partenaire.

Sports et loisirs : parcs d’attractions et de découverte, zoos, piscines, clubs sportifs privés et municipaux, cours de tennis ou de ski, séjours pour enfants.

Culture : l’entrée des monuments historiques, châteaux, planétariums, places de théâtre ou opéra (établissements publiques) ou cinéma (établissements partenaires.)

En savoir plus :
Site officiel de l’Agence Nationale pour les Chèques-vacances http://www.ancv.com/


Quel hébergement choisir en séjour linguistique ? - 14/09/2018

La dimension enseignement est souvent la composante qui mobilise le plus la réflexion au moment du choix d’un séjour linguistique. Toutefois, si celle ci est effectivement indispensable, il ne faut pas pour autant négliger l’hébergement en séjour linguistique. En effet, le choix de l’hébergement  a une dimension très importante et doit être sérieusement pris en considération.[…..]

Lire la suite >
Les séjours jeunes pendant les vacances de la Toussaint - 10/09/2018

Le tumulte de la  rentrée des classes est passé. Il est déjà temps de penser à l’organisation des prochaines vacances ! Trouvez les séjours jeunes pendant les vacances de la Toussaint qui correspondent le mieux à vos besoins et à votre budget grâce à l’UNOSEL. De multiples formules de colonies de vacances ou de séjours[…..]

Lire la suite >
L’immersion : la meilleure façon de booster son anglais professionnel - 04/09/2018

Se former en anglais tout en travaillant est un vrai challenge. Il est en effet difficile de concilier les deux et d’arriver à caser des cours d’anglais dans un emploi du temps déjà surchargé. Pourtant, il est indéniable qu’une bonne maîtrise de la langue fait gagner un temps fou. En outre, un bon niveau d’anglais[…..]

Lire la suite >
5 bonnes raisons d’organiser un voyage scolaire pour sa classe - 27/08/2018

L’UNOSEL, référence des voyages scolaires éducatifs depuis 1978, vous rappelle pourquoi organiser un voyage scolaire est une opportunité incroyable pour les élèves comme pour les enseignants ! Fédérer et mobiliser autour d’un projet Passer plusieurs jours en dehors de l’école, en étant en collectivité 24h/24, renforce inévitablement la cohésion de groupe au sein de la classe.[…..]

Lire la suite >
Voir tous les articles

Le Guide des séjours
linguistiques et itinérants – expertise
et conseils pratiques
du Petit Futé et de l’UNOSEL.
Chez votre libraire ou sur les sites spécialisés.guide-sejour-linguistique-et-itinerant

 

Enregistrer