Le départ en colo approche, conseils pour les derniers préparatifs

A quelques jours des premiers départs en colonie de vacances, l’Unosel vous livre tous ses  conseils pour que les préparatifs se passent sereinement.

La gestion du linge

Les organismes prévoient généralement une fiche « trousseau ». Consultez la attentivement et n’hésitez pas à demander toute précision à l’organisme avant le départ.

Mieux vaut éviter de prendre trop de vêtements. En effet, l’enfant doit pouvoir être autonome avec son bagage. Il est aussi utile de consulter la météo quelques jours avant le départ et d’adapter les affaires. En été, n’oubliez pas crème solaire, casquette, et lunettes de soleil !

Pour les séjours de plus d’une semaine, il est généralement possible de faire laver son linge. Les modalités sont précisées sur la convocation.

Le premier jour, les animateurs aident les plus jeunes à ranger leurs affaires dans les commodes ou armoires mises à leur disposition. De même, ils les supervisent le dernier jour pour refaire leur valise. Toutefois, malgré la vigilance des équipes, les vêtements ont tendance à s’éparpiller et à circuler d’une chambre à l’autre… Pour éviter toute déconvenue, il est prudent de ne pas prendre de vêtements neufs ou trop fragiles. Il est aussi  vivement recommandé de marquer tous les vêtements des plus jeunes. Cela permettra de réaffecter les vêtements à qui de droit !

Les animateurs veillent à ce que les enfants et adolescents rangent leurs vêtements et se changent régulièrement. Cela fait partie des apprentissages du quotidien. Les équipes encadrantes y sont vigilantes, tout en impliquant les jeunes.

L’argent de poche

Lors de leur séjour, les enfants n’ont rien à financer. Les seuls frais restant à leur charge sont leurs achats personnels. Carte postale, glace, souvenirs, le montant à confier à l’enfant reste à la discrétion des familles et doit être adapté à l’âge de l’enfant. Pour les plus jeunes,  les organismes demandent à ce que l’argent soit confié au départ à l’animateur référent. Prévoyez toutefois un petit porte monnaie pour les sorties.

Le téléphone portable

Devenu indispensable pour la plupart des adolescents, le portable n’est pas forcément utile en colonie, bien au contraire ! En effet, la colonie de vacances est avant tout un lieu de partage et de sociabilisation, c’est aussi l’occasion de se déconnecter.  Pour les plus jeunes, il est préférable de ne pas le prendre. Cela permet d’éviter tout stress lié à la perte, le vol ou la casse. Pour les adolescents, certains organismes l’interdisent totalement d’autres limitent son utilisation  à certains moments de la journée afin de ne pas perturber les activités. Consultez attentivement les modalités du séjour avant le départ.

Mais absence de portable ne veut peut dire pas de nouvelles du tout pour les parents. En effet, la majorité des organismes mettent en place un blog pour suivre les activités quotidiennes, et l’enfant reste bien sûr joignable en cas de souci. N’oubliez pas de bien noter le numéro d’urgence 24h/24.

 

Lire aussi :

>> Préparer la valise de votre enfant qui part en colonie de vacances

>> Communiquer avec son enfant pendant son séjour

>> Quelles formalités pour voyager à l’étranger?

>> Le vrai métier des parents, c’est d’apprendre à se séparer 

Pédopsychiatre, Philippe DUVERGER dirige le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du CHU d’Angers (49). Spécialiste des relations parents-enfants, il revient, pour nous, sur la difficulté à se séparer de ses enfants pour les vacances.