Comment certifier son niveau en langue ?

Vous envisagez un séjour de courte ou de longue durée en Europe ou a l’International et souhaitez sanctionner vos études et votre expérience par un examen reconnu en France.

Les adhérents de l’Unosel peuvent vous proposer des formations préparant aux principaux examens.
Ce qu’il faut savoir sur les cours et diplômes en langue anglaise :
Anglais général
Ce cours est le plus populaire et est dispensé à tous les niveaux, de débutant à avancé.

L’anglais général est le meilleur choix si :
Votre niveau est bas et que vous souhaitez construire une base solide en anglais
Vous devez perfectionner votre niveau pour être qualifié pour un cours de préparation aux examens
Vous n’avez que peu de temps à disposition pour étudier
Vous ne désirez pas effectuer un programme d’examen

Les cours d’anglais général sont souvent structurés comme suit : Conversation, compréhension orale et écrite, rédaction (grammaire et temps verbaux compris).
Examens de Cambridge, général et commercial.
Ces examens sont les plus populaires et reconnus de tous les tests internationaux.
L’Australie, le Royaume-Uni, l’Irlande, les États-Unis, le Canada, la Nouvelle-Zélande et Malte offrent, pour la plupart, des programmes d’examens de Cambridge.
Ces examens sont reconnus par la majorité des employeurs comme référence quant aux aptitudes linguistiques et au niveau de communication en anglais d’un employé actuel ou futur.

Les quatre examens les plus populaires pour l’anglais général sont :
Preliminary English Test (PET) – niveau intermédiaire (ALTE niveau 2)
First Certificate in English (FCE) – niveau intermédiaire avancé (ALTE niveau 3)
Certificate in Advanced English (CAE) – niveau avancé (ALTE niveau 4)
Certificate of Proficiency in English (CPE) – niveau supérieur avancé (ALTE niveau 5)

Il existe également des examens de Cambridge pour l’anglais des affaires :
Business English Certificate (BEC) Preliminary – niveau intermédiaire (ALTE niveau 2)
Business English Certificate (BEC) Vantage – niveau intermédiaire avancé (ALTE niveau 3)
Business English Certificate (BEC) Higher – niveau avancé (ALTE niveau 4)

Les examens BEC testent les aptitudes de l’anglais commercial international. Ces programmes sont valables en Australie et en Angleterre et ont lieu trois fois par an.
Anglais commercial
La plupart des écoles proposent des programmes d’anglais commercial en tant qu’option combinée avec un cours d’anglais général. Vous pouvez choisir d’étudier l’anglais général pour quelques semaines et ensuite changer pour l’anglais commercial.

Ces cours conviennent aux étudiants qui désirent :
Perfectionner leurs exigences professionnelles
Retourner vers un emploi où l’anglais commercial est indispensable
Étudier à l’université ou dans un collège professionnel

Les sujets couvrent la plupart des aspects des activités professionnelles. La moyenne d’âge est d’environ 25 ans et le niveau minimum requis est pré-intermédiaire.
Ces cours ne conviennent pas à des professionnels expérimentés
Autres examens
Le GMAT (Graduate Management Admission Test) est un test d’origine américaine qui se déroule exclusivement en anglais. Il mesure les compétences verbales, mathématiques et de rédaction analytique que l’on est censé avoir développées au bout d’un certain nombre d’années d’étude.
Le GMAT est reconnu par la majorité des écoles MBA dans le monde.
Le GMAT est composé de quatre exercices distincts. Pendant les deux premières sections du test (Analytical Writing Assessment) on demande àl’étudiant d’écrire deux rédactions analytiques en 30 minutes chacune.
Les deux dernières parties (Quantitative and Verbal Assessments) se présentent sous la forme de questions à choix multiples auxquelles l’étudiant doit répondre en deux fois 75 minutes.

Le test dure environ quatre heures (pauses de 5 minutes entre chaque exercice).
Juste avant de débuter l’examen propre, une séance de travaux pratiques (tutorial) afin de vous familiariser avec les techniques de base nécessaires pour passer le GMAT sur ordinateur équipé d’un clavier QWERTY (américain) est proposée.
Pour des renseignements plus précis vous pouvez consulter le site internet : www.MBA.com
IELTS Général (International English Language Testing System)
Si vous ne possédez pas un niveau suffisant pour suivre une préparation à un examen de Cambridge, mais que vous désirez obtenir un certificat, IELTS est la solution. La préparation à l’examen IELTS peut, soit s’effectuer en complément à un programme d’anglais général, soit comme programme à temps complet.

IELTS Académique
Ce programme est en train de gagner en popularité chez les étudiants dont l’objectif est de poursuivre une formation en anglais. Les étudiants doivent obtenir un score de 5.5 pour se qualifier et continuer ainsi leur éducation linguistique. Cet examen est souvent inclus dans une formation académique en anglais.

TOEFL (Test of English as a Foreign Language)
Ce test est également approprié si vous désirez poursuivre votre formation linguistique à un plus haut niveau. Il est requis comme test d’entrée par toutes les universités et collèges aux Etats-Unis et au Canada. Cet examen ancien vient d’être reformulé avec le nouveau

TOEFL iBT (Internet-based test) qui a été officiellement lancé en France le 22 octobre 2005.
La nouveauté est l’épreuve « Speaking » qui permet pour la première fois d’évaluer le niveau d’expression orale.
De nombreuses questions mêlent plusieurs compétences à la fois.

La durée du test est de quatre heures et se présente en 4 sections :
« Reading » : compréhension de textes
3 textes avec 12 à 14 questions par texte
Epreuve de 60 minutes évaluée entre 0 et 30 points
« Listening » : compréhension orale comprenant 2 conversations,
4 dialogues et 34 questions
Epreuve de 45 minutes évaluée entre 0 et 30 points
« Speaking » : expression orale comprenant 6 exercices évaluant les compétences à l’oral
Epreuve de 20 minutes évaluée entre 0 et 30 points
« Writing » : 2 rédactions à produire
Epreuve de 50 minutes évaluée de 0 à 30 points
Le score final est donc compris de 0 à 120 points.

Les résultats sont disponibles sur Internet et envoyés aux candidats 15 jours après avoir passé le test.
L’inscription peut se faire en ligne sur http://toefl.org
Informations complémentaires sur http://www.etseurope.org ou http://www.toefl.org

TOEIC (Test of English for International Communication)
Ce test est destiné à évaluer le niveau lors d’échanges internationaux notamment dans le domaine des affaires. Cet examen est nécessaire à ceux qui désirent mesurer leur anglais en situation professionnelle. Le résultat est un score noté sur 990 points (495 points à l’oral et 495 points à l’écrit).
 
Ce qu’il faut savoir sur les cours et diplômes en langue allemande :
Diplômes allemands du Goethe Institut : http://www.goethe.de/fr/par

Zentrale Mittelstufenprüfung : Pour valider un niveau d’allemand intermédiaire, ce diplôme est basé sur une épreuve écrite et orale il concerne surtout les étudiants.

Zentrale Oberstufenprüfung : Pour valider un niveau d’allemand pour les études supérieures, niveau DEUG.Basé sur une épreuve écrite comprenant : explication de texte, grammaire et syntaxe, dissertation et une épreuve orale exposé sur un thème de culture générale avec questions d’un jury. Ce diplôme concerne le public étudiant.

Diplômes de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Allemandewww.francoallemand.com
Le test WiDaF est le test de référence d’allemand professionnel destiné à évaluer et certifier les compétences linguistiques des non-germanophones amenés à utiliser cette langue dans le contexte de leur activité professionnelle.
Le test WiDaF est composé de 150 questions à choix multiples. Il évalue les connaissances lexicales liées au milieu de l’entreprise, la grammaire, la compréhension écrite ainsi que la compréhension orale testée à l’aide d’un CD.
Toutes les questions sont fondées sur un vocabulaire économique et des situations de la vie dans l’entreprise.
Le test WiDaF donne un score fiable sur une échelle de 0 à 990 points. Une description des niveaux, fondée sur l’échelle du Cadre Européen commun de référence pour les langues (CECRL), jointe au certificat, permet aux candidats comme aux employeurs d’interpréter les résultats. Il est impossible d’échouer puisqu’il s’agit d’un test d’évaluation.
 
Ce qu’il faut savoir sur les cours et diplômes en langue espagnole :
Diploma de Espanol como Lengua Extranjera : Ce diplôme est reconnu par le Ministère de l’Education Nationale espagnole. Il s’adresse aux étudiants et valide 3 niveaux de compétence selon résultats, le contenu de l’épreuve est basé sur l’ expression écrite et orale :
certificado inicial de espanol (niveau débutant, conversations simples)
diploma basico de espanol (niveau de communication aisé)
diploma superior de espanol (maîtrise de la langue et connaissance de la culture du pays) âge minimum : 16 ans.

Diplômes de la Chambre officielle de Commerce d’Espagne en France : http://www.cocef.com

ELYTE : Evaluacion Linguistica Y de Técnicas Empresariales : Cet examen évalue la capacité de communication d’un individu dans un milieu professionnel.
Il s’adresse aux professionnels et permet de valider un niveau de langue « élevé » dans différents domaines : culture générale, culture d’entreprise, économie, négociation commerciale. Contenu de l’épreuve : compréhension orale et compréhension écrite.

Certificat d’espagnol commercial : Ce certificat vérifie le niveau de performance atteint en espagnol commercial.
Il s’adresse à des candidats ayant une bonne maîtrise de la langue : valide un niveau professionnel permettant d’entretenir des relations commerciales avec l’Espagne. L’épreuve est basée sur thèmes : Résumé d’un article (en espagnol) de presse français, traduction en français d’une lettre commerciale, répondre à cette lettre en espagnol, traduction en espagnol de phrases traitant d’économie et de commerce, répondre en espagnol à des questions.

Diplôme supérieur d’espagnol commercial : Ce diplôme s’adresse à des candidats ayant une bonne maîtrise de la langue et des connaissances commerciales en espagnol. Il permet de valider des connaissances en économie et droit espagnol permettant d’entretenir des relations commerciales avec des entreprises espagnoles. L’épreuve consiste à traiter un thème en espagnol, faire un résumé en espagnol d’un texte commercial, rédiger une lettre commerciale à partir d’un cas, traduire des phrases, répondre à des questions.

Diplôme de tourisme : Ce diplôme concerne les candidats ayant un bon niveau oral. Il confirme un bon niveau de vocabulaire relatif au tourisme : culture, art, géographie et histoire. Il faut traduire et répondre à une lettre écrite en espagnole, présenter un thème du programme, répondre à des questions relatives au programme. A l’oral, il est demandé au candidat de présenter un rapport sur un programme touristique en Espagne.

Diplôme de traduction espagnole : Ce diplôme concerne les professionnels français entretenant des relations commerciales et économiques avec l’Espagne. Il valide leur capacité à traduire du vocabulaire économique et commercial. Les épreuves sont écrites : version, thème, traduction, vocabulaire, dissertation.

Diplôme de commerce extérieur : Ce diplôme concerne des candidats ayant une bonne maîtrise de langue et souhaitant travailler dans l’import / export. Le niveau de langue requis est élevé et traduit la capacité du candidat à entretenir des relations commerciales avec l’Espagne. Cet examen est uniquement écrit, il faut : traiter un thème du programme, les questions relatives à ce programme et élaborer une étude de cas.
 
Ce qu’il faut savoir sur les cours et diplômes en langue italienne :

Diplôme de langue économique et commerciale : Ce diplôme atteste que les candidats peuvent être opérationnels et autonomes dans l’utilisation de la langue courante ainsi que de la terminologie administrative et commerciale dans les différentes fonctions d’une entreprise.

La préparation à ce diplôme vise :
l’acquisition d’une autonomie totale dans l’utilisation de la langue courante ainsi que de la terminologie administrative et commerciale dans les différentes fonctions d’une entreprise
l’acquisition de notions générales sur l’actualité socio-économique italienne par le biais de la traduction de documents authentiques, d’exercices, et de pratiques de synthèse et d’analyse de textes et documents ; les techniques de traduction ;
les normes italiennes de la rédaction professionnelle, rédaction de lettres à caractère administratif ou commercial, choix du registre et du style ;
l’expression orale : synthèse, présentation, développement d’un argumentaire.

Les conditions d’admission
Etudiants inscrits en 2ème année d’une quelconque filière de l’enseignement supérieur ;
Toute personne titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ;
Toute personne titulaire d’un diplôme d’études secondaires pouvant, en outre, justifier d’au moins cinq années d’activité professionnelle.

Les épreuves
L’examen pour l’obtention du Diploma di Lingua Economica e Commerciale comporte trois épreuves écrites et une épreuve orale.
Epreuves écrites : Rédaction d’une lettre à caractère administratif ou commercial et du style.
Traduction d’un texte du français vers l’italien.
Etude de cas : Analyse, commentaire et réflexion personnelle à partir d’un texte sur l’actualité économique italienne tiré de la presse française.
Epreuves orales : Le candidat résumera, analysera et commentera un texte sur l’actualité économique italienne, tiré de la presse française.
Suivra un entretien plus général, visant à vérifier les connaissances de l’environnement socio-économique italien.

Diploma Superiore di Lingua e Cultura degli Affari : Ce diplôme certifie la maîtrise de la langue italienne ainsi que les connaissances générales géographiques, socio économiques et culturelles nécessaires à la compréhension des échanges entre la France et l’Italie :
Géographie économique : Caractéristiques géographiques de l’Italie, histoire des frontières, population, structure sociale, environnement, ressources ; les opérateurs du système économique. Agriculture, industrie, tertiaire ; les multinationales italiennes ; la grande, moyenne et petite entreprise ; la famille et l’entreprise familiale. Marché du travail et structure sociale. Syndicats, progrès technique et programmation économique.
Organisation de l’Etat : Les principes de la constitution italienne, la citoyenneté, le système électoral, les institutions, l’administration.
L’Italie et l’Europe : L’Italie, la France et l’Union Européenne ; aspects historiques et géopolitiques : la culture régionale, les rapports avec l’Europe, les relations avec le bassin de la Méditerranée.
Eléments socioculturels : Les stéréotypes et l’approche de l’autre : comment les italiens perçoivent la France et ses habitants ; les idées reçues et les préjugés. La sociabilité en Italie : lieux et occasions de socialisation, les « bonnes manières », les différences de comportement ; les styles de vie ; les mœurs et les habitudes des italiens.
L’examen écrit consiste en 4 questions portant sur chacun des thèmes ci-dessus, l’épreuve orale en un résumé, analyse et commentaire d’un article tiré de la presse italienne.
Diploma di Lingua e Traduzione Giuridica
Diplôme de langue et traduction juridique
Le Diploma di lingua e traduzione giuridica atteste des compétences de traduction et de rédaction de documents professionnels à caractère juridique, ainsi que de communication orale sur ces différents sujets.L’examen porte uniquement sur la dimension linguistique, et non sur le contenu juridique. Il ne s’agit pas d’un examen de droit.

Epreuves
écrites
a) Traductions
Traduction de documents pratiques de type juridique : textes législatifs et réglementaires, statuts de sociétés, décisions de justice, lettres, contrats, baux, procurations
b) Questions de nature juridique
orale – Préparation : 15 mn – Entretien : 20 mn
A partir de documents pratiques de nature juridique, il sera demandé au candidat de présenter, commenter, répondre à des questions d’ordre général.

Test CliP
Test di Conoscenza della Lingua Italiana a uso Professionale
La Chambre de Commerce Italienne pour la France a conçu le CliP, Test de Connaissances de la Langue Italienne à usage Professionnel. Ce test répond à un double besoin : d’une part, au souhait des étudiants et des salariés de connaître de manière objective leur niveau d’italien langue des affaires, et d’autre part, à la nécessité, pour les chefs d’entreprise et les responsables des ressources humaines, de vérifier les compétences linguistiques des collaborateurs utilisant la langue italienne dans un contexte professionnel.
Public concerné : tout public, étudiants, salariés, professionnels, souhaitant valider leurs compétences linguistiques de l’italien tel qu’il est pratiqué de nos jours dans les milieux d’affaires.
Composition du test : Grammaire, vocabulaire, compréhension écrite, compréhension orale.

Conditions d’admission
Le CliP est composé de 150 questions à choix multiples, 4 réponses sont proposées, dont une ou plusieurs sont correctes, selon les cas.
Le CliP évalue : vocabulaire/expression écrite, grammaire, compréhension orale (Cette dernière partie est testée à l’aide d’un CD audio).

Pour toute information sur ces diplômes et test :
Chambre de Commerce Italienne pour la France Département Formation Linguistique :
http://www.france-italie.net/
134, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris Tél 01 53 93 73 75 Fax 01 42 89 14 58
e-mail : formation@france-italie.net


Les bonnes raisons de faire une Gap Year - 16/07/2018

La gap year, ou année de césure est une période de pause pratiquée par les jeunes après le bac ou après un cycle académique. La Gap Year  se déroule généralement à l’étranger. Les formules possibles dans le cadre de la gap year sont nombreuses. C’est notamment l’occasion de faire un séjour linguistique, de partir dans le[…..]

Lire la suite >
Communiquer avec votre enfant pendant son séjour - 10/07/2018

Votre enfant ou adolescent part cet été en colonie ou en séjour linguistique ? Comment communiquer pendant son séjour? L’UNOSEL vous conseille sur l’attitude à avoir pour ne pas être trop intrusif tout en gardant le lien. Difficile de couper les ponts, lorsque son enfant part en colonie de vacances ou en séjour linguistique. Pourtant il[…..]

Lire la suite >
Comment exploiter le voyage scolaire éducatif à son retour ? - 05/07/2018

Vous avez organisé un voyage scolaire éducatif avec votre classe ? Le voyage n’est pas terminé. Pensez à utiliser cette expérience pour vos activités pédagogiques. Pour que vos élèves puissent profiter pleinement de cette expérience, il est important qu’ils puissent préparer le voyage en amont mais aussi en parler au retour et partager leurs aventures. En[…..]

Lire la suite >
Quels réels progrès, en séjour linguistique ? - 28/06/2018

Apprendre une langue est un processus long. Il faut donc être patient et construire étape par étape sa progression en langue. Accepter cela et avoir en tête les progrès en séjour linguistique que l’on peut réalistement attendre, permettra d’éviter toute déception.   Un séjour linguistique, plusieurs objectifs  Un séjour linguistique peut avoir différentes finalités en fonction[…..]

Lire la suite >
Voir tous les articles

Le Guide des séjours
linguistiques et itinérants – expertise
et conseils pratiques
du Petit Futé et de l’UNOSEL.
Chez votre libraire ou sur les sites spécialisés.guide-sejour-linguistique-et-itinerant

 

Enregistrer